Les enfants uniques sont plus conservateurs...

5 avril 2008

 

Mathieu Perrault, journaliste au quotidien canadien La presse présente une étude américaine sur le comportement plus conservateur des enfants uniques. Un plaidoyer pour les familles nombreuses...

Matthieu Perrault écrit : "La baisse de la natalité ne menace pas seulement la croissance démographique. Elle va probablement pousser la société vers la droite. C'est que les enfants uniques et les aînés de famille sont davantage susceptibles d'être conservateurs, selon une étude dévoilée cette semaine à Washington."

La suite de l'article issue de "La Presse"