Quelles activités choisir pour les enfants ?

8 septembre 2008 par Frédérique

 

 

Témoignage

"Nous souhaitions que nos trois garçons fassent une activité sportive. Nous voulions que chacun ait son activité. Bastien a commencé à 8 ans le foot, nous avons orienté les deux jumeaux d'un an plus jeunes vers des jeux en salle. La première année, je passais mon temps à les emmener aux entrainements, aux matchs... L'horreur, je passais mon mercredi dans la voiture ! J'ai compris que finalement il valait mieux rester sereine et ne pas chercher l'activité à l'autre bout de la ville parce que le club est réputé meilleur. Bastien continue le foot, Benjamin fait aux mêmes heures du rugby sur le terrain d'à côté et Damien excelle en basket. Ils ne vont qu'à un match toutes les trois semaines, chacun à tour de rôle emmené par leur père."

Quand on a une famille nombreuse, inscrire ses enfants dans différentes activités représente un véritable parcours du combattant. Pour les plus petits, une seule activité suffira sachant aussi qu’ils peuvent très bien jouer au ballon ou faire du vélo avec vous par exemple. Pour les plus grands, respecter leurs centres d’intérêts. Pensez également à établir un emploi du temps de ces loisirs puisqu’il faudra effectuer les différentes navettes ou alors envisager de s’arranger avec d’autres parents… 

Pensez à vous renseigner sur les aides accordées par certaines mairies, les bons de la CAF pour certains départements, les chèques vacances à utiliser ...

Pour vous aider à faire les bons choix, nous avons sélectionné quelques activités pour les enfants

 

 

L'atelier d'arts plastiques

C'est un espace de créativité. On y donne aux enfants les moyens de s'exprimer sans que leurs productions ne soient jugées. Les enfants utilisent toutes les techniques et tous les matériaux possibles : crayons, fusains, pastels, peinture avec les mains, avec les pieds, ciseaux, colle, papier mâché, pâte à sel, pâte à modeler... Les enfants y développent leur habileté manuelle tout en s'en donnant à cœur joie ! A partir de 3 ans. 

 

 

 

La musique

La musique apaise les angoisses, favorise la concentration, stimule la mémoire, facilite l'apprentissage du langage. L'enfant pourra rapidement choisir son instrument. L'apprentissage précoce de la musique favoriserait le développement des circuits neuronaux dans la zone de représentation spatiale du cerveau. Eveil musical dès 6 mois.

Contactez les conservatoires de musique de votre ville pour une formation de qualité, les tarifs fonctionnent souvent en fonction du quotient familial. Si vous ne pouvez pas conduire votre enfant à une activité musicale, pensez à faire venir un professeur à domicile, le coût n'est pas toujours plus élevé. Il existe de nombreuses chorales, fanfares, bagad qui pourront accueillir vos enfants et les faire participer à un groupe actif. 

 

 

L’école du cirque

Les activités du cirque (jonglerie, diabolo, trampoline, pyramide, etc.) permettent de canaliser son énergie avec des disciplines nécessitant la maîtrise de son corps, de son équilibre, de sa concentration, afin de développer sa motricité. Elles permettent aussi de s’exprimer en public, de valoriser des enfants en difficulté, de favoriser la coopération, les relations de groupe. A partir de 6 ans.

 

 

Equitation

Les bienfaits de l'équitation ne sont plus à démontrer : développer la confiance en soi, vaincre l’appréhension, prendre conscience de l’espace et de sa latéralisation, affiner sa sensibilité et l’écoute de l’autre, trouver son équilibre. Tout cela grâce à la complicité que l’enfant établit avec ce nouveau compagnon. Les enfants peuvent participer aux activités dès 4 ans. 

 

 


 

 

Natation

Il n’y a pas d'âge minimum pour pratiquer la natation. Il existe même les bébés nageurs dès 5 mois. Les bébés en tirent des bénéfices pour leur développement corporel, pour la souplesse, et pour les relations parents-enfants. Attention pour les enfants ayant des antécédents d'allergie respiratoire, la fréquentation de la piscine est alors recommandée après 3 ans. L’âge idéal pour apprendre à nager se situe vers 6-7 ans : C’est l’âge auquel la coordination est suffisamment développée.

 

 

 

Judo 

Ce sport développe la qualité gestuelle, la mise en place du schéma corporel, et améliore la perception du corps dans l’espace. La pratique collective semble réguler la timidité ou encore l’hyperactivité des enfants, grâce aux notions d’habillement, de grades, de discipline et de respect. Les enfants peuvent commencer à partir de 4 ans par l’éveil judo

 

 

Famille Nombreuse et Journée des Associations :

Le Forum des Associations offre la possibilité de découvrir, ou de redécouvrir les activités sportives et culturelles proposées par la ville où vous habitez.

Ainsi, l’espace d’une journée, ce forum représente le carrefour de rencontres et d’échanges autour de thèmes aussi variés que le chant, l’escalade, la plongée ou le modélisme. C’est également l’occasion de faire plus ample connaissance avec les animateurs toujours très dynamique du tissu associatif local, ou bien celle de voir présenter des activités auxquelles vous n’auriez peut-être pas pensé vous-même. 

Commentaire de Stan

29 novembre 2008 à 08:31 AM

Bravo à votre introduction! Je suis effaré de voir ces familles qui courent mercredi et samedi après les activités, sont épuisées le soir. Ne vaut-il pas mieux vivre sereinement chez soi (nous habitons à la campagne, c'est vrai, ce n'est pas forcéménent vrai en ville) que de zapper d'activités en activités et de n'avoir pas pu se reposer, autant pour les enfants que pour les parents, la journée. Et puis, construire sa vie dans la fratrie est important aussi.