La famille recomposée

21 mars 2008 par marie

La famille recomposée désigne des familles issues de parents ayant eu des enfants d'une précédente union. Près de 2 millions d'enfants vivent dans une famille recomposée et plus d'un million d'entre eux ont des demi-frères ou des demi-sœurs. Les familles recomposées deviennent souvent des familles nombreuses de plus de 3 enfants.

Comment recréer une nouvelle famille ? Comment faire cohabiter les enfants ?

Le couple doit prendre le temps de se construire avant d'envisager une vie en commun.

Une fois la décision d'emmenager avec un nouveau compagnon et ses enfants prise, il va falloir passer par une phase d'adaptation. Le principe à ne pas oublier c'est qu'il va falloir inventer une nouvelle famille et développer un vrai "esprit de famille".

Pour ne pas que les malentendus et les jalousies s'installent, des réunions de famille peuvent être mises en place. Elles permettent de fixer des règles, de rappeler ce que vous souhaitez, ce que vous ne voulez pas... Il est important que les règles soient fixées et que les enfants puissent exprimer leurs ressentis.

La solidarité entre les enfants de chaque conjoint peut s'installer vite car ils ont partager la même souffrance lors de la séparation de leurs parents respectifs. Cependant au moment de l'adolescence ou pour l'enfant qui ne vit pas quotidiennent avec son parent, une jalousie peut s'installer.

 

 Les tensions viennent souvent d'un problème d'organisation. La table ronde peut désamorcer les jalousies. Ainsi, on comprendra l'attitude peu ouverte d'un enfant qui doit désormais partager sa chambre avec un autre... Au moment de répartir les nouveaux espaces, veillez à ce que chacun possède son propre espace : refaites des papiers peints ou de la peinture en définissant ensemble les couleurs, marquer la séparation dans la chambre par un rideau que l'on peut tirer au gré des humeurs, donnez à chacun un lieu d'intimité : un tiroir, un placard, une étagère, un coffre. Dans la salle de bain, installer des petites étagères où chacun laissera ses effets personnels. Ces espaces d'intimité devront être respectés de tous. Avec l'arrivée d'une nouvelle famille, les espaces de vie peuvent se réduire et il va falloir composer et vivre ensemble sans empièter sur les espaces personnels.

 

 Mieux vaut mettre les enfants du même âge ensemble plutôt que de chercher à maintenir la fratrie de sang dans la même chambre. Les grands pourront discuter, écouter de la musique, utiliser un ordinateur commun tandis que les petits auront une chambre avec des jouets et se retrouveront complices dans les jeux. Cela permet au quotidien de gérer des horaires de coucher différents, des heures de calme pour les devoirs, la lecture...

 

Définir un cadre lisible avec des règles définies et expliquées permettra aux enfants qui n'ont pas choisi cette situation d'évoluer dans une famille ou chacun aura établi sa fonction. Pas question pour le nouveau conjoint de se subsituer au parent absent, pas question non plus que les enfants jouent sur la culpabilité du parent qui impose son conjoint. Il faudra du temps, de la patience et beaucoup de dialogue pour que chacun s'apprivoise et commence à nouer des liens.

 

Recréer une vie de famille passe aussi par le partage de bons moments ensemble. Pourquoi ne pas instaurer des petits rituels ? Faire une soirée pizza puis jeux de société le vendredi soir,regarder un DVD en famille le dimanche après midi avec pop corn maison, aller à la patinoire une fois par mois, organiser quelques w-e par an où les enfants se retrouveront ensemble : w-e en camping, w-e dans une yourte, w-e escalade....

 

Ces moments où l'esprit de famille apparait permettront de recharger les batteries, d'oublier le quotidien lourd à gérer, les problèmes d'autorité... Et puis se dire que même dans les familles nombreuses non recomposées, les conflits existent, que chacun voudrait être seul et unique !

 

Commentaire de amanda

29 mai 2009 à 12:33 PM

Vous rêvez d'un mariage de contes de fée et vous n'en avez pas forcément les moyens ?
Votre budget est limité et vous empêche d'organiser les noces de vos rêves ?
Une nouvelle émission télé vous propose de prendre en charge cet événement unique et d'en faire un moment vraiment inoubliable...
Si vous êtes originaires de la région Paris Ile de France et que vous êtes intéressé, merci de contacter Amanda au 01 53 17 99 23 ou par mail marionsles31@yahoo.fr

Commentaire de carolineoprod

14 juin 2010 à 04:24 PM

APPEL A TEMOINS POUR UN DOCUMENTAIRE

Vous êtes à la tête d’une famille recomposée et vous partez tous ensemble en vacances au mois de Juillet ou Août.

Si ces vacances sont un test avant de vous installer tous ensemble.
Si vous appréhendez les vacances avec les enfants de votre conjoint.
Si vous avez plein de conseils, d’histoires et d’anecdotes à nous raconter et que vous ayez envie de témoigner.

N’hésitez pas à nous contacter au 01 77 92 21 54 ou par mail : caroline@spicaprod.fr ou amelie@spicaprod.fr ou annesophie@spicaprod.fr

Commentaire de GUEC

1 juin 2011 à 12:58 PM

Bonjour ,

Je suis journaliste pour un nouveau magazine autour des familles , sur France 2 .
Dans le cadre de la preparation d'un prochain numero . Je suis à la recherche de temoignage de parens qui souhaitent renouer le dialogue avec leurs adolescent , ou souhaite trouver des solutions car conflits avec son enfants ou ados ....

N hesitez pas à me contacter pour plus de renseignements pour ce nouveau magazine ,
01 53 84 31 37 ou hguerziz@yahoo.fr

A bientôt

Commentaire de Dixka

1 septembre 2011 à 05:46 PM

Je suis journaliste et je travaille actuellement à l'élaboration d'un nouveau magazine télé pour la chaîne Gulli (la chaîne des enfants). Cette nouvelle émission est principalement destinée aux parents désireux d'en apprendre davantage sur la famille, les enfants, les relations parents-enfants et bien d'autres thèmes. Notre première émission sera consacrée à "la famille autrement". Nous souhaiterions croiser les portraits de plusieurs familles et montrer ainsi aux téléspectateurs qu'il n'existe pas de schéma établi en matière de structure familiale.
Dans ce cadre, je recherche deux profils de familles recomposées: une famille recomposée nombreuse (5 ou 6 enfants minimum), il s'agirait de les suivre dans leur quotidien afin de mieux saisir l'organisation que celui-ci nécessite et une "jeune" famille recomposée qui essaie de trouver ses marques, la place de chacun n'étant pas évidente.
Merci de me contacter au 01 56 21 37 04 ou sur ce mail emissiongulli@gmail.com.

Commentaire de Perinne 34 ans

27 avril 2013 à 08:52 PM

Avant de rencontrer Seb j'avais 2 enfants Maïa 7 ans et Eléna 4 ans et lui aussi Maïwenn 6 ans et Jules 3 ans. Maintenant Maïa et Eléna ont 10 et 7 ans, Maïwenn et Jules 9 et 6 ans et les petits derniers Mathis 1 an et demi et je suis enceinte de jumelles qui s'appelleront Emy et Shanna. Cette petite famille parait très harmonieuse mais des cris jaillisent de la maison et il a été très dur de les habituer à vivre ensemble Maïa et Maïwenn étaient dans la même école et s'entendent très bien mais pour les petits c'était compliqué d'un coté Eléna qui était heureuse de joué les grande soeur et de l'autre Jules qui avait très peur d'elle, il a fallut environ un an pour que Jules trouve ses marques et maintenant Eléna sont role de grande soeur elle le joue à fond et est très heureuse que 2 petites crevettes agrandissent la famille dans quelques mois :)

Commentaire de mlle nicolas

3 septembre 2013 à 05:29 PM

Bonjour,



Réalisatrice de documentaire, je cherche à contacter des familles recomposées nombreuses pour comprendre comment elles "fonctionnent". Mon but est de prouver qu'il n'y a pas que la famille dite "traditionnelle" qui fonctionne. Il s'agit juste d'un contact écrit ou téléphonique dans un premier temps. Puis je vous poser des questions ? en MP si vous préferez. Merci d'avance de m'avoir lu



Alexandrine Nicolas

Journaliste réalisatrice

TF1 Magazine 90' 1, quai du Point du Jour - 92 656 Boulogne Cedex

01 41 41 19 98

06 68 33 93 94

anicolas@tf1.fr

alexandrine.nicolas@orange.fr

Commentaire de rosalie

18 juillet 2016 à 04:51 PM

BONJOURS,je vous fait part de ma colère,je voudrais savoir s'il est normal de toucher des ALLOCATION FAMILIALE et de pas en faire profiter de l'enfant du concubin (famille recomposer ),la belle-mère a une fille légitime mais le petit garçon n'est pas sont fils.Si possible je voudrais une réponse et savoir si je peut porter plainte.CORDIALEMENT


Commentaire de Thierry / 3etplus.com

18 juillet 2016 à 10:03 PM

@Rosalie,

Nous avons du mal à comprendre votre situation précise.
Nous allons donc vous donner des indications d'ordre générale. Il conviendra alors de vous renseigner directement auprès de la CAF afin qu'ils répondent à votre cas particulier.
Il existe un service de médiation afin de permettre aux parents séparés de trouver une solution.

En ce qui concerne les familles recomposées, elles sont droits aux allocations familiales dès que le nombre d'enfants dans le foyer dépasse 2 et quelque soit la filiation des enfants. Par contre il faut tenir compte du fait que des enfants peuvent être en garde alternée avec le parent séparé. Dans ce cas, chaque parent peut bénéficier d’une part des allocations familiales, en tenant compte de l’ensemble des enfants qu’il a à sa charge et des ressources de son foyer.
A ce moment là deux cas peuvent se présenter :
1. un accord commun pour soit désigner l'un des deux parents qui sera bénéficiaire de la totalité des prestations ou soit de partager les allocations et désigner un bénéficiaire des autres prestations.

2. pas d'accord entre les parents séparés, alors une part des allocations familiales est versée à chaque parent. Les autres prestations sont maintenues au parent qui les reçoit déjà.

Dans tous les cas, il faut remplir un dossier "Enfants en Résidence alternée - déclaration et choix des parents" disponible ici :
https://wwwd.caf.fr/wps/portal/caffr/aidesetservices/lesservicesenligne/faireunedemandedeprestation/residencealterneedeclarationetchoixdesparents

Commentaire de Webmaster / 3etplus.com

18 juillet 2016 à 10:27 PM

Un autre lien concernant la caf pour parents séparés :
http://www.caf.fr/aides-et-services/connaitre-vos-droits-selon-votre-situation/vous-avez-ou-vous-attendez-un-ou-des-enfants/vous-partagez-la-garde-de-votre-enfant-avec-son-pere-ou-sa-mere